ActualitésPolitique

Sommet Russie-Afrique 2023 : vers une nouvelle ère de coopération ?

Après un premier rendez-vous à Sotchi en octobre 2019, le deuxième Sommet Russie-Afrique se tiendra les 27 et 28 juillet 2023 à Saint-Pétersbourg, organisé par le président russe Vladimir Poutine. Ce sommet est une étape clé pour resserrer les liens entre le Kremlin et le continent africain, alors que la guerre en Ukraine a isolé la Russie sur la scène diplomatique. Avec la confirmation de la présence de 49 pays africains et 17 chefs d’État, cette rencontre revêt une importance capitale pour la reconfiguration des relations entre Moscou et l’Afrique.

Le président Vladimir Poutine et les chefs d'Etats africains lors du dernier Sommet Russie-Afrique
Le président Vladimir Poutine et les chefs d’Etats africains lors du dernier Sommet Russie-Afrique

Contexte du Sommet Russie-Afrique

La tenue du Sommet Russie-Afrique intervient après les efforts des dirigeants africains pour peser dans la recherche de la paix entre l’Ukraine et la Russie. Une délégation de chefs d’État s’était rendue à Moscou et à Kiev mi-juin pour faire entendre la voix de l’Afrique dans ce conflit. L’objectif principal de ce deuxième Sommet Russie-Afrique est de faire le bilan des accomplissements récents dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19 et des opérations militaires spéciales.

Ces événements ont sérieusement modifié le cadre dans lequel la Russie et l’Afrique interagissent, rendant nécessaire une révision des relations entre les deux parties et la recherche de terrains d’entente sur des questions d’actualité.

Les attentes du sommet

Lors de la session plénière, le président Vladimir Poutine prendra la parole pour évoquer les relations russo-africaines et « la formation d’un nouvel ordre mondial ». Il aura également des entretiens bilatéraux avec plusieurs chefs d’État africains, dont ceux du Cameroun, du Sénégal, de l’Afrique du Sud et de la République centrafricaine. Au moins cinq documents seront signés à l’issue du Sommet Russie-Afrique, savoir ;

  • Une Déclaration finale
  • Des déclarations spéciales sur la sécurité de l’information
  • La lutte contre le terrorisme
  • La prévention de la course aux armements dans l’espace
  • Un Plan d’action du Forum de partenariat Russie-Afrique pour la période 2023-2026.

Lire aussi : Neige en Afrique : découvrez l’incroyable phénomène dans ces 4 pays

Intérêts pour les pays africains

Pour les pays africains, un rapprochement avec Moscou représente l’opportunité de ne plus être sous l’influence occidentale et chinoise dans les domaines économique et diplomatique. La stratégie de Vladimir Poutine, qui prône des réponses africaines aux problèmes du continent, semble ainsi trouver un écho auprès des dirigeants africains.

Les possibilités de partenariats ne manquent pas” souligne Adama Gaye. “L’Afrique a besoin de co-investissements dans les infrastructures, l’énergie, la pétrochimie, la cybersécurité ou bien encore l’industrie manufacturière. Dans ces domaines, les Russes ont une carte à jouer car ils proposent des expertises abordables et des normes souvent plus souples. Mais pour les Africains, la question aujourd’hui est plutôt de savoir si la Russie est encore en capacité de mener ces investissements car elle n’est plus aussi puissante financièrement qu’elle ne l’était lors du sommet de Sotchi”.  

Adama Gaye

En plus d’une indépendance politique accrue, les pays africains pourraient bénéficier d’aides financières directes pour le développement et de la coopération technologique. Cependant, malgré sa résistance aux sanctions occidentales, la Russie a connu un déclin économique avec une baisse de son PIB de 2,1 % en 2022 et une prévision de chute de 2,5 % en 2023 selon la Banque mondiale, ce qui pourrait limiter les capacités d’aide financière russes pour l’Afrique.

Intérêts pour la Russie

Du côté russe, le rapprochement avec l’Afrique ouvre des opportunités considérables. En effet, le continent africain est riche en métaux précieux, pétrole et autres matières premières convoitées par la Russie. Ainsi, les Russes adoptent une approche similaire à celle des Occidentaux, en cherchant à s’implanter et à utiliser les ressources intéressantes des pays africains. Ce Sommet Russie-Afrique est donc une meilleure occasion pour la Russie et aussi l’Afrique de faire un inventaire des besoins auxquels ces deux parties en font face et comment améliorer la satisfaction de chacun.

Ce rapprochement permet également à Vladimir Poutine d’étendre sa sphère d’influence en développant des liens avec les dirigeants en place et en entrant en compétition avec les puissances chinoises et américaines. Pour le président Poutine, Sommet Russie-Afrique est aussi une occasion de démontrer que malgré les sanctions liées à la guerre en Ukraine, la Russie n’est pas isolée et conserve un poids important sur la scène internationale.

Le Sommet Russie-Afrique 2023 à Saint-Pétersbourg représente une occasion cruciale pour renforcer les liens entre la Russie et le continent africain. Les enjeux économiques, politiques et géostratégiques sont importants pour les deux parties. Pour les pays africains, une coopération accrue avec Moscou pourrait signifier une plus grande indépendance diplomatique et économique vis-à-vis des puissances occidentales et chinoises.

A lire : Economie : Les principales monnaies africaines et leur évolution

De son côté, la Russie voit dans l’Afrique un potentiel considérable en matières premières et une opportunité de consolider sa position sur la scène mondiale. Le sommet se clôturera avec la signature de documents officiels, marquant ainsi une nouvelle étape dans la coopération entre la Russie et l’Afrique. Toutefois, l’évolution des relations dépendra en grande partie de la capacité des deux parties à trouver un terrain d’entente lors de ce Sommet Russie-Afrique et à surmonter les défis économiques et politiques qui se présentent à elles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité